Les Membres honoraires

Miche&SylvainTout d’abord, Michelyne Hubert, grâce à qui l’AQPA et de nombreuses autres associations de personnes aphasiques existent au Québec. Michelyne c’est le cœur et l’âme de l’AQPA, celle qui a tiré la clochette d’alarme quand l’association se démembrait, qui porte chaque personne aphasique en elle-même comme si c’était un proche…. Qui a imaginé mille et un trucs pour rassembler de façon continue ceux et celles que l’aphasie risquait d’isoler définitivement. Michelyne c’est aussi une conseillère hors pair, celle qui nous inspire toujours lorsqu’il s’agit de l’évolution de l’Association. Nous avons décidé de nommer également Sylvain Chartier membre honoraire, car il a accompagné son épouse Michelyne Hubert depuis les débuts de l’AQPA. Il fut un soutien remarquable d’intelligence et d’empathie… Comment Michelyne aurait-elle pu s’impliquer autant si elle n’avait été appuyée par Sylvain. Eh oui, aujourd’hui on peut dire – à l’inverse de ce qu’on disait autrefois – derrière une grande femme, il y a toujours un grand homme!

Nous avons été hébergés à l’IUGM pendant 27 ans. L’Institut a été non seulement un lieu mais aussi un milieu – un milieu de vie - qui nous a permis de nous développer, d’accueillir les anglophones et les personnes d’une quinzaine de communautés culturelles. Sans le soutien indéfectible du docteur Céline Crowe rien de tout cela n’aurait pu voir le jour. Grâce à Céline Crowe les portes, petites et grandes sont demeurées ouvertes, pour notre plus grand bienfait, mais également pour celui des étudiants et des chercheurs qui, pendant trente ans, ont tiré de la collaboration des personnes aphasiques des travaux qui les ont démarqués dans le monde scientifique, quand ils ne les ont pas rendus célèbres. Docteur Crowe, recevez la gratitude de toutes les personnes gravitant autour de l’Association : orthophonistes, chercheurs, sympathisant, familles, et personnes aphasiques.

Nous tenons aussi à signaler la contribution exceptionnelle de Darla Orchard. C’est un cœur, une finesse, une délicatesse, une empathie pour les personnes aphasiques. Darla a contribué à la reviviscence de l’AQPA au moment des bouleversements de 2009 et 2010.  C’est elle qui a mis sur pied les ateliers pour anglophones qui sont remarquables de chaleur humaine et de bienveillance. Grâce à elle, bon nombre d’allophones ont été intégrés dans ses groupes. Elle anime bénévolement l'atelier du lundi après-midi!

Louise Bourbonnais a été nommée membre honoraire par l'assemblée générale de juin 2016 en raison de son implication active comme directrice générale de 2010 à 2016 et comme fondatrice de la Fondation Maison de l'aphasie.

Le nom de toutes les personnes qui ont contribué par des dons importants à la pérennité de l’AQPA figurent sur une plaque installée dans les locaux de l'AQPA en marque de reconnaissance.

Deux donateurs aujourd'hui décédés ont tout spécialement montré leur confiance en l’association : M. Pierre Poitras et Mme Hélène Germain de Corwin. Notre reconnaissance envers elles demeure pour toujours.

 

Haut de la page