L’aphasie de Wernicke

Nommée aussi aphasie de réception, aphasie sensorielle, aphasie réceptive, aphasie postérieure, l’aphasie de Wernicke tire son nom du neurologue allemand Carl Wernicke (1848-1905) qui fut l’un des premiers à décrire les aphasies.

L’aphasie de Wernicke se caractérise par des difficultés importantes à comprendre ce qui est dit et ce qui est écrit. La personne atteinte parle facilement ou même abondamment, mais parfois elle fait des paraphasies ou elle jargonne. A l’écrit, elle rencontre généralement les mêmes difficultés que lorsqu’elle parle.

Il arrive que certaines personnes, tout au moins au début, ne soient pas toujours conscientes de leurs erreurs.