L’aphasie de Broca

L’aphasie de Broca tire son nom du chirurgien et anthropologue français Paul Broca (1824-1880) connu pour sa découverte du centre du langage dans le cerveau humain. Elle se caractérise par une réduction de l’expression. L’individu parle peu, lentement, cherche ses mots.

Il peut avoir des difficultés semblables lorsqu’il essaie d’écrire, celles-ci n’étant pas liées au fait de devoir se servir de sa main gauche, mais étant comparables aux difficultés observées dans le langage parlé. La compréhension est généralement bien conservée.

On l’appelle aussi aphasie d’expression, aphasie antérieure, aphasie motrice, aphasie expressive.